33 ans après le massacre de Tiananmen, une commémoration passée sous silence

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Euronews

33 ans après le massacre de Tiananmen, une commémoration passée sous silence

Les autorités chinoises ont interdit tout rassemblement public, également à Hong Kong, seule partie de la Chine où il était encore toléré de commémorer ce triste anniversaire.

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *