A la Fête de la Rose, les militants PS se comptent, entre espoir et abdication

Le contexte de l’article: politique – Challenges

A la Fête de la Rose, les militants PS se comptent, entre espoir et abdication

“On a connu des périodes plus glorieuses”: à la 50e Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), qui se veut un des rendez-vous nationaux du PS, les militants ont du mal à occuper les petits bancs de bois installés dans la cour de l’école primaire.
“…

AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *