A l’hôpital, la remobilisation est déjà forte

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Mediapart

A l’hôpital, la remobilisation est déjà forte

Les courbes épidémiques descendent puis montent. L’hôpital, sans illusions, remobilise ses soignants. Les congés sont annulés, comme les stages des étudiants, envoyés sur le front du dépistage. À Lyon, les soignants positifs au coronavirus doivent travailler …

Caroline Coq-Chodorge

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *