Abreuvons-nous de la poésie de ce mot !

Le contexte de l’article: culture – Agoravox.fr

Abreuvons-nous de la poésie de ce mot !

Le verbe “abreuver” est rempli de poésie : labiale, gutturale entrelacées, fricative sonore, ce mot nous imprègne de sonorités variées, et nous invite à boire avec une certaine avidité pour étancher notre soif… Abreuvons nous de la poésie de ce mot ! D’auta…

rosemar

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *