Actualité : Rançongiciels, cookies, rôle politique… la Cnil n’a pas chômé en 2021

Le contexte de l’article: politique – Les Numériques

Actualité : Rançongiciels, cookies, rôle politique… la Cnil n’a pas chômé en 2021

La Cnil a connu une année mouvementée. Le gendarme du Web note une forte hausse des signalements en 2021, notamment à cause des attaques par rançongiciels, et a prononcé plus de 200 millions d’euros d’amendes pour mauvaise utilisation des cookies.

Romain Challand

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *