Algérie : Khalida Toumi, les dessous d’une libération

Le contexte de l’article: culture – Jeune Afrique

Algérie : Khalida Toumi, les dessous d’une libération

Libérée le 27 juillet alors qu’elle venait d’être condamnée à quatre de prison ferme, l’ex-ministre de la Culture se remet difficilement d’une détention de près de trois ans. – Jeune Afrique

Rania Hamdi

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *