Après la chute de Kaboul aux mains des talibans, la crainte d’une onde de choc régionale

Le contexte de l’article: politique – Le Monde

Après la chute de Kaboul aux mains des talibans, la crainte d’une onde de choc régionale

Les fondamentalistes musulmans ont tenté de rassurer depuis plusieurs mois en répétant qu’ils n’étaient intéressés que par l’Afghanistan. Mais leur retour au pouvoir peut représenter une menace pour les pays voisins.

Le Monde

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *