Après l’incendie à Lesbos, les Européens confrontés à un nouveau test de solidarité

Le contexte de l’article: politique – Lefigaro.fr

Après l’incendie à Lesbos, les Européens confrontés à un nouveau test de solidarité

Dix États membres ont accepté d’accueillir les 400 mineurs non accompagnés qui vivaient dans ce camp.

Anne Rovan

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *