Aux assises, l’assaillant au marteau de Notre-Dame assume un geste “politique”

Le contexte de l’article: politique – L’Express

Aux assises, l’assaillant au marteau de Notre-Dame assume un geste “politique”

Paris – Il vit coupé du monde en prison et assume son “geste politique”: au début de son procès à Paris lundi, l’étudiant algérien qui a attaqué un policier au marteau devant Notre-Dame en 2017 s’est défendu d’être “radicalisé” et a dit avoir voulu ainsi déno…

AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *