Azouz Begag : « L’hypersensibilité française et algérienne est encore très forte »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Jeune Afrique

Azouz Begag : « L’hypersensibilité française et algérienne est encore très forte »

L’ACTU VUE PAR. Chaque samedi, Jeune Afrique invite une personnalité à décrypter les sujets d’actualité. Cette semaine, alors que le président français termine une visite de trois jours à Alger, l’ancien ministre français, désormais « libre » de sa parole, li…

Kaïs Mabrouk

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *