Ben Barka, opposant et espion : de nouvelles archives confirment ses liens avec Prague

Le contexte de l’article: politique – Libération

Ben Barka, opposant et espion : de nouvelles archives confirment ses liens avec Prague

En étudiant des documents déclassifiés, un historien tchèque a mis en lumière les missions confiées par les services secrets tchécoslovaques au dissident marocain, enlevé à Paris et assassiné en 1965.

Victor Boiteau

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *