Birmanie : six mois après le coup d’État, le chef de la junte promet des élections “d’ici deux ans”

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – FRANCE 24 English

Birmanie : six mois après le coup d’État, le chef de la junte promet des élections “d’ici deux ans”

Lors d’un discours, dimanche, pour marquer les six mois du coup d’État en Birmanie, le chef de la junte, Min Aung Hlaing, a promis la tenue d’élections “d’ici août 2023”.

FRANCE 24

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *