Blocage des scooters à Nantes : quand les livreurs paient les dérives des plateformes

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Marianne.net

Blocage des scooters à Nantes : quand les livreurs paient les dérives des plateformes

La mairie de Nantes a interdit la circulation des scooters thermiques dans les rues piétonnes à partir du 8 mars, provoquant la colère des livreurs de repas. Les deux-roues à essence ont pris une place de plus en plus grande dans les flottes de coursiers ces …

Sébastien Grob

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *