Bolloré : coup d’arrêt pour l’autopartage en France

Le contexte de l’article: technologie – Challenges

Bolloré : coup d’arrêt pour l’autopartage en France

Après l’arrêt soudain d’Autolib’ à Paris à l’été 2018, c’est au tour de Lyon et Bordeaux de perdre leur service d’autopartage mis en place par le groupe Bolloré. L’industriel n’est jamais parvenu à trouver un modèle économique rentable, les services équivalen…

Nicolas Meunier

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *