« Ce qui compte désormais, c’est moins de posséder une robe Prada que de la montrer sur Instagram ou TikTok »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

« Ce qui compte désormais, c’est moins de posséder une robe Prada que de la montrer sur Instagram ou TikTok »

Le secteur de la mode ne s’est jamais si bien porté, alors qu’il semblait traverser une crise existentielle au début de la pandémie de Covid-19. Un paradoxe qui s’explique par l’essor du numérique et du virtuel dans l’industrie du luxe, selon Benjamin Simmena…

Valentine Faure

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *