Chez Nintendo of America, le blues des intérimaires

Le contexte de l’article: football – Gamekult

Chez Nintendo of America, le blues des intérimaires

Stupeur et tremblements dans la communauté jeu vidéo : travailler pour le Petit Artisan ne serait pas nécessairement source d’une béatitude remplie de guimauves et d’arcs-en-ciel. Tout dépend en effet de la couleur de votre badge.

Jarod

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *