Choc, polémiques et voyeurisme après le meurtre sauvage d’une étudiante en Egypte

Le contexte de l’article: culture – Le Monde

Choc, polémiques et voyeurisme après le meurtre sauvage d’une étudiante en Egypte

L’assassin de Nayra Achraf, 21 ans, tuée à coups de couteau à l’entrée de l’université de Mansourah parce qu’elle refusait ses avances, a été condamné à la peine de mort.

Laure Stephan

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *