Coronavirus : sur la piste de la « pangolin connection »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

Coronavirus : sur la piste de la « pangolin connection »

Un pangolin est retiré de la vie sauvage toutes les cinq minutes. Le fourmilier, suspecté d’être un acteur de la pandémie de Covid-19, fait l’objet d’un commerce illégal et fructueux organisé par des syndicats du crime.

Laurence Caramel, Marie-Béatrice Baudet, Youenn Gourlay

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *