Critique Mort à 22 : le faux-docu loupe totalement sa satire

Le contexte de l’article: politique – Numerama

Critique Mort à 22 : le faux-docu loupe totalement sa satire

À nouveau produite par les créateurs de Black Mirror, la suite du faux-documentaire Mort à 2020 est aussi ennuyeuse que fatigante. Où quelques réflexions cinglantes se retrouvent noyées dans un tsunami de blagues potaches, critiques bas du front de la vie pol…

Marie Turcan

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *