CSAM : le service de messagerie Tutanota expose « les mensonges de la Commission européenne » pour justifier la surveillance de masse, « la surveillance ne sauvera pas les enfants »

Le contexte de l’article: technologie – Developpez.com

CSAM : le service de messagerie Tutanota expose « les mensonges de la Commission européenne » pour justifier la surveillance de masse, « la surveillance ne sauvera pas les enfants »

CSAM : le service de messagerie Tutanota expose « les mensonges de la CE » pour justifier la surveillance de masse,
« la surveillance ne sauvera pas les enfants » Une proposition de la Commission européenne pourrait obliger les entreprises technologiques à an…

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *