Des « séjours de rupture » pour tenter de sortir des « gamins incasables » des spirales de la violence

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

Des « séjours de rupture » pour tenter de sortir des « gamins incasables » des spirales de la violence

L’aide sociale à l’enfance de l’Essonne envoie, chaque année, une dizaine d’adolescents passer neuf mois à l’étranger, pour les couper de leur environnement.

Louise Couvelaire

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *