En Angola, le parti au pouvoir « a évité le pire, mais sa victoire est étriquée »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

En Angola, le parti au pouvoir « a évité le pire, mais sa victoire est étriquée »

Vainqueur confirmé des élections générales, le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), à la tête du pays depuis près de 50 ans, devra toutefois composer avec une opposition renforcée.

Pierre Lepidi

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *