En Égypte, la mort suspecte d’Ayman Hadhoud fait resurgir de sinistres souvenirs

Le contexte de l’article: politique – Courrier International

En Égypte, la mort suspecte d’Ayman Hadhoud fait resurgir de sinistres souvenirs

L’économiste et militant politique égyptien avait disparu depuis deux mois et son corps était resté trente jours à la morgue avant que son décès ne soit annoncé à sa famille. Des organisations de défense des droits humains et des journalistes égyptiens en exi…

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *