En Ehpad, la défection des non-vaccinés pourrait aggraver la pénurie

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

En Ehpad, la défection des non-vaccinés pourrait aggraver la pénurie

Si plus de 90 % des personnels des maisons de retraite sont vaccinés, les responsables s’inquiètent des difficultés de recrutement.

Béatrice Jérôme

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *