En Irak, une séance inaugurale du nouveau Parlement sous forte tension

Le contexte de l’article: politique – Courrier International

En Irak, une séance inaugurale du nouveau Parlement sous forte tension

Le dimanche 9 janvier, trois mois après les élections irakiennes anticipées, une manche dans le bras de fer qui oppose Moqtada Al-Sadr aux factions armées pro-iraniennes, en lutte pour le pouvoir, s’est jouée dans l’hémicycle. Chacun des groupes parlementaire…

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *