En Suisse, l’angoisse énergétique tourne à la crise de nerfs

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

En Suisse, l’angoisse énergétique tourne à la crise de nerfs

Dépendant de ses voisins allemand et français pour assurer une partie de son approvisionnement électrique en hiver, le petit pays alpin découvre, mais un peu tard, qu’il n’a pas assez investi dans les énergies renouvelables.

Serge Enderlin

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *