En Syrie, « les parents mangent moins afin de pouvoir nourrir leurs enfants »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – UN News

En Syrie, « les parents mangent moins afin de pouvoir nourrir leurs enfants »

Le chef de l’humanitaire de l’ONU a alerté, jeudi, le Conseil de sécurité sur l’aggravation de la malnutrition en Syrie qui touche autant les enfants que les adultes.

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *