Exilés ukrainiens et russes en France : « Nous préparons notre départ pour Boston. J’aimerais rester en France mais nous n’en parlons pas la langue »

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

Exilés ukrainiens et russes en France : « Nous préparons notre départ pour Boston. J’aimerais rester en France mais nous n’en parlons pas la langue »

Carnets d’exil, épisode 8. Avec la guerre, elles ont quitté Moscou, Tcherkassy ou Kiev et ont posé leurs valises à Bures-sur-Yvette, Selles-Saint-Denis, Ambrières-les-Vallées ou Strasbourg. Pour combien de temps ? Douze familles ukrainiennes et russes ont acc…

Mattea Battaglia, Anne Guillard, Jordan Pouille, Chloé Hecketsweiler

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *