Fusillade au Texas: rien ne justifie aujourd’hui le fétichisme autour du deuxième amendement

Le contexte de l’article: culture – Libération

Fusillade au Texas: rien ne justifie aujourd’hui le fétichisme autour du deuxième amendement

Les pro-armes continuent de convoquer un article écrit en 1791, époque où les armes concernées étaient des mousquetons, autrement moins maniables que celles qui circulent aujourd’hui, analyse Denis Lacorne.

Denis Lacorne

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *