Fustigée pour s’être fait vacciner avant les populations prioritaires, la chef de la diplomatie péruvienne démissionne

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

Fustigée pour s’être fait vacciner avant les populations prioritaires, la chef de la diplomatie péruvienne démissionne

Il s’agit de la deuxième ministre du gouvernement péruvien, après celle de la Santé, à démissionner dans le cadre de ce scandale.

Le Monde avec AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *