Istanbul, terre d’accueil des exilés politiques

Le contexte de l’article: politique – Libération

Istanbul, terre d’accueil des exilés politiques

Si en Europe, le «modèle turc» est désormais synonyme d’autoritarisme, les opposants qui ont fui la Syrie, l’Egypte, l’Iran ou l’Arabie Saoudite se pressent dans la capitale. Un refuge précaire dans un pays qui malmène la liberté de la presse.

Liberation.fr

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *