Jan Sokol, philosophe, dissident et homme politique tchèque, est mort

Le contexte de l’article: politique – Le Monde

Jan Sokol, philosophe, dissident et homme politique tchèque, est mort

Intellectuel parmi les plus influents de son pays, signataire de la Charte 77 contestant la « normalisation » du pays, professeur à l’université de Prague, il a été candidat malheureux à la présidence en 2003. Il est décédé le 16 février, à l’âge de 84 ans.

Ondrej Svec, Frédéric Worms

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *