«Je ne veux pas crever chez moi !» : alors que le pass vaccinal s’annonce, ils se font piquer pour la première fois

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Libération

«Je ne veux pas crever chez moi !» : alors que le pass vaccinal s’annonce, ils se font piquer pour la première fois

Ils en ont assez de se priver de vie sociale, peur des conséquences de leur refus de vaccination, ou tout simplement le sentiment d’avoir un peu traîné : témoignages de récents primo-injectés, boostés par les annonces sur le pass vaccinal.

Justine Briquet-Moreno

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *