King Street ne veut plus “financer” les Girondins de Bordeaux

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Challenges

King Street ne veut plus “financer” les Girondins de Bordeaux

Le fonds d’investissement américain King Street, propriétaire de Bordeaux (L1), a fait savoir qu’il ne “souhaite plus soutenir le club et financer les besoins actuels et futurs” des Girondins, placés sous la protection du tribunal de commerce de Bordeaux.

Challenges.fr

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *