La Californie permet désormais aux entreprises de technologie de rédiger leurs propres lois

Le contexte de l’article: technologie – Mediapart

La Californie permet désormais aux entreprises de technologie de rédiger leurs propres lois

Objet d’une campagne de propagande qui a coûté plus de de 200 millions de dollars, l’électorat californien a adopté la « Proposition 22 » soutenue par Uber et Lyft, excluant définitivement les travailleurs des « plates-formes » en ligne de la protection du tr…

Alex N. Press (Jacobin)

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *