La Covid-19 augmente le risque de développer des troubles neurologiques et psychiatriques persistants

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Futura

La Covid-19 augmente le risque de développer des troubles neurologiques et psychiatriques persistants

Pour certaines personnes, les symptômes liés à une infection au SARS-CoV-2 persistent au-delà de quatre semaines : c’est le « Covid long ». Jusqu’à présent, l’évaluation des risques de séquelles neurologiques et psychiatriques post-Covid-19 s’était portée sur…

Claire Manière, Journaliste

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *