La Serbie interdit la Marche des fiertés, sous la pression de l’Église et des nationalistes

Le contexte de l’article: politique – Courrier International

La Serbie interdit la Marche des fiertés, sous la pression de l’Église et des nationalistes

“Risque de violence”, c’est ce qu’avancent les autorités serbes pour justifier l’interdiction de la Marche des fiertés prévue le 17 septembre à Belgrade. Cette manifestation devait être l’apogée de l’Europride, événement paneuropéen rassemblant la communauté …

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *