La subsistance, version écoféministe des communs

Le contexte de l’article: politique – Mediapart

La subsistance, version écoféministe des communs

Dans un livre lumineux, la sociologue Geneviève Pruvost défend l’idée que le quotidien peut être politique: un champ de bataille contre les dominations, mais aussi une façon de reprendre du pouvoir de décision sur les moments essentiels de nos existences.

Jade Lindgaard

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *