Le Goncourt des détenus pour tourner la page Kohlantess

Le contexte de l’article: culture – Libération

Le Goncourt des détenus pour tourner la page Kohlantess

La maison d’arrêt de Nancy-Maxéville a été le théâtre du lancement d’un nouveau prix littéraire, au terme duquel 500 prisonniers désigneront leur lauréat parmi les 15 romans sélectionnés par l’Académie.

Eloïse Duval, AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *