Le militant congolais Emery Mwazulu Diyabanza condamné à 1 000 euros d’amende après sa tentative de vol au Quai Branly

Le contexte de l’article: politique – Le Monde

Le militant congolais Emery Mwazulu Diyabanza condamné à 1 000 euros d’amende après sa tentative de vol au Quai Branly

Le militant a été condamné mercredi 14 octobre pour avoir tenté de s’emparer, en juin, d’un poteau funéraire d’origine tchadienne, pour dénoncer le « pillage » culturel de l’Afrique.

Le Monde avec AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *