Le procès du journaliste marocain Omar Radi, en prison depuis juillet 2020, a été renvoyé au 27 avril

Le contexte de l’article: technologie – Le Monde

Le procès du journaliste marocain Omar Radi, en prison depuis juillet 2020, a été renvoyé au 27 avril

L’homme de 34 ans est accusé d’avoir reçu des « financements étrangers », d’« atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » et de « viol ».

Le Monde avec AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *