Le propriétaire du Beitar Jérusalem vend le club, invoquant le racisme de fans

Le contexte de l’article: football – The Times of Israel

Le propriétaire du Beitar Jérusalem vend le club, invoquant le racisme de fans

L’homme d’affaires Moshe Hogeg a cité le groupe de supporters racistes La Familia comme raison de son départ du club, trois ans après l’avoir acheté

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *