Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Clubic

Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson

Le trafic de données mobiles aurait augmenté de 46 % entre les premiers trimestres 2020 et 2021. Un utilisateur de smartphone
standard consommerait à présent, en moyenne, près de 10 Go de données chaque mois. Et le déploiement de la 5G devrait conforter la h…

/auteur/369778-thibaut-keutchayan.html

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *