Left To Die Boat : dix ans après les faits, il est urgent de rendre justice aux naufragés

Le contexte de l’article: politique – Libération

Left To Die Boat : dix ans après les faits, il est urgent de rendre justice aux naufragés

Le 10 avril 2011, 63 personnes ont péri après une longue errance sur un Zodiac alors que 38 navires militaires étaient présents dans la zone. Les 9 survivant·e·s demandent que le crime soit reconnu et ses responsables poursuivis.

Un collectif d’organisations humanitaires

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *