L’engrais flambe mais un paysan albanais voit son avenir dans le marc de café

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – L’Express

L’engrais flambe mais un paysan albanais voit son avenir dans le marc de café

MAMURRAS (Albanie) – Chaque jour, Alban Cakalli, petit paysan albanais, fait la tournée des bars pour récolter le marc de café. Face à la flambée des coûts des engrais, il est revenu aux méthodes traditionnelles pour fertiliser ses terres.

AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *