Les éditeurs universitaires se tournent vers les logiciels d’IA pour repérer les scientifiques qui falsifient les données, mais l’analyse nécessite toujours l’intervention humaine

Le contexte de l’article: technologie – Developpez.com

Les éditeurs universitaires se tournent vers les logiciels d’IA pour repérer les scientifiques qui falsifient les données, mais l’analyse nécessite toujours l’intervention humaine

Les �diteurs universitaires utilisent de plus en plus des logiciels d’intelligence artificielle (IA) pour rep�rer automatiquement les signes de falsification de donn�es dans les articles scientifiques. Par exemple, l’American Association for Cancer Research (…

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *