Les groupes de médecine de famille (GMF) : un modèle à revoir en profondeur

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – The Conversation Africa

Les groupes de médecine de famille (GMF) : un modèle à revoir en profondeur

Les groupes de médecine de famille (GMF) ne parviennent pas à remplir les fonctions d’une première ligne efficace.

Anne Plourde, Chercheuse postdoctorale spécialiste des politiques de santé, York University, Canada

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *