Les occasions perdues d’un logiciel partagé par la police et la gendarmerie

Le contexte de l’article: technologie – Le Monde

Les occasions perdues d’un logiciel partagé par la police et la gendarmerie

Bien avant même la mise en projet du programme Scribe, censé simplifier la rédaction des procédures de la police, l’idée d’utiliser les outils informatiques de la gendarmerie a été mise sur la table, sans succès.

Antoine Albertini

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *