Les revers essuyés par la coalition sont des avertissements, pas encore une crise

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – The Times of Israel

Les revers essuyés par la coalition sont des avertissements, pas encore une crise

La grève du vote des députés Kakhol lavan ou la démission d’Eli Avidar semblent exprimer, selon les intéressés, la même frustration : celle de beaucoup donner sans assez recevoir

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *