Loft de Joinville : seize verbalisations après une seconde fête clandestine

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Parisien

Loft de Joinville : seize verbalisations après une seconde fête clandestine

Une semaine après une fête géante de plus de 300 personnes, le pavillon de Joinville-Le-Pont (Val-de-Marne), a été le théâtre d’un nouveau r

Le Parisien

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *